Projet :« Un Arbre pour demain »

Projet :« Un Arbre pour demain »

Madagascar est le premier pays en Afrique à être le plus affectés par le dérèglement climatique et fait partie des cinq pays les plus affectés par le dérèglement climatique dans le monde en raison du déboisement et de la dégradation du couvert forestier qui affecte les 22 régions du pays. MADEX International a pour vocation de promouvoir un développement économique qui soit à la fois socialement structurant et respectueux de l’environnement. Aussi dans le cadre du PUNR ou Plan d’Urgence National de Reboisement, MADEX propose la mise en œuvre d’un projet de régénération des ressources forestières en accord avec les Objectifs du Millénaire pour le Développement (OMD) ainsi que les Objectifs pour le Développement Durable des Nations Unies. Chaque intervention mettra en synergie le développement économique et social des populations locales avec la protection de la biodiversité, par la gestion et exploitation durable des ressources naturelles.
Concrètement, le consortium composé de la Galana,TEM, Agtech et Elipsis conduit par MADEX mène les projets entre une multitude de partenaires: ONG, écoles et associations villageoises appelées Communautés de Base ou COBA qui mettent en œuvre les projets sur le terrain avec des entreprises privées. Ces dernières soutiennent et encouragent financièrement ces initiatives dans le cadre de leurs programmes de responsabilités sociale et environnementales, en coordination avec le Ministère de l’environnement, les Directions Régionales des Eaux et Forêts (DREEF) et les Communes Rurales concernées.

  1. Le Projet

    Le Projet un arbre pour demain soutient ainsi la mise en œuvre du Plan d’Urgence National de Reboisement (PUNR) de l’Etat Malagasy qui a pour objectif de reboiser 40.000ha dans tout Madagascar d’ici 5 ans. Il entend favoriser l’engagement communautaire à la régénération et à l’entretien du couvert forestier appuyé par des ressources locales et privées.

  2. Les objectifs

    – A court terme : valider un modèle de développement durable et innovant centré sur la régénération du couvert forestier au travers d’un Partenariat Public-Privé et d’une gestion communautaire des ressources naturelles.

    – A moyen terme : la réalisation complète du PUNR par une mise à l’échelle nationale et l’implication de bailleurs institutionnels.

    – A long terme : inverser la courbe de déboisement à Madagascar en alliant le développement de filières économiques porteuses et durables avec celui des communautés locales bénéficiaires.

  3. Les Objectifs Spécifiques

    • Social : La formation de 20 COBA disposant d’un accès amélioré à l’alphabétisation financière, à l’épargne et au crédit avec un accent particulier porté sur les jeunes et les femmes.
    • Economique : La promotion de filières autour de la gestion améliorée des ressources naturelles villageoises en partenariat avec le secteur privé et les partenaires de micro-finance, notamment autour des pépinières gérées par des femmes et proposant une gamme de plants et d’essences à valeur économique et des intrants naturels.
    • Environnemental : Le reboisement de 480ha de terrain sur une période de 5 ans gérés par les COBA suivant les principes de la GELOSE (Gestion Locale Sécurisée) comme cadre législatif et utilisant l’épargne communautaires comme outil structurant.
  4. Les Impacts Attendus

    – Une augmentation des surfaces boisées dans les Communes Rurales associée à une meilleure séquestration du carbone atmosphérique ;
    – Une diminution des phénomènes d’érosion sur les périmètres reboisés, notamment celui de formation des lavaka ;
    – Une meilleure gestion des revenus par les bénéficiaires permettant un investissement individuel dans des activités génératrices de revenu ;
    – Un meilleur accès au bois de charpente et la gestion d’une énergie durable renouvelée par les pépinières locales ;
    – Des circuits économiques locaux établis directement entre le secteur privé et les COBA basé notamment les catégories de culture associées au reboisement (revêtement des sols etc..) ; – Une amélioration du niveau de vie des ménages cibles.

Les 5 étapes de mise en œuvre du projet « Un arbre pour demain »

  1. La signature des contrats de partenariat avec les Communautés de Base (COBA)
  2. La création et structuration de ces COBA autour de Groupes d’Epargne Communautaires (GEC), en partenariat avec des acteurs de la micro-finance.
  3. La formation des membres des COBA en agroforesterie pratique et la mise en place des pépinières et des activités agro-forestières.
  4. L’identification et la délimitation participative des sites de reboisement suivi de la préparation des sites.
  5. Le reboisement accompagné de la régénération des caractéristiques de fertilité des sols.

Les essences proposées

  • Ravintsara
  • Ylang Ylang
  • Bergamotier
  • Eucalyptus globulus, radiata et citriodora
  • Grevilea
  • Acacia magium
  • Citronnier
  • Combawa
  • Vétiver
  • citronnelle
  • poivrier
  • gingembre
  • curcuma

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *